Un blog Travellerspoint

De Cody à Monument Valley… à cheval !


Voir Y'a quoi de l'autre côté? sur la carte de Quentin..

Après avoir découvert pléthore de nouveaux animaux dans la fraicheur et la verdure de Yellowstone et Grand Teton, nous voici de nouveau dans les paysages désertiques des cow-boys et des indiens. On fait une première étape à Cody, la ville de Buffalo Bill, pour aller voir du rodéo ! Il y a plein d’épreuves différentes, attraper un veau au lasso en étant à cheval, puis le ligoter, (le tout dans un temps modeste de l’ordre de 11 secondes…), des courses autour de barils, du rodéo comme on l’imagine avec un cheval, ou un taureau, bien énervé, mais aussi des courses pour enfants derrière une vachette pour décrocher le ruban qui est accroché à sa queue…

DSC_0895.jpgDSC_0898.jpgBB5C1C8F2219AC6817B44BCF490FE4BB.jpgBB5D3C1C2219AC68178F270752AA8E51.jpgDSC_0911.jpgBB5E56162219AC6817D660DD5FFD6B93.jpgDSC_0946.jpgDSC_0923.jpg

Le moment demandant le plus de dextérité est probablement quand un des cavaliers doit attraper une patte arrière d’un veau au lasso… Si si, c’est faisable !
Tout le monde participe, hommes, femmes, enfants ! C’est du beau spectacle !

On varie ensuite les plaisirs après une longue journée de route vers le Sud avec un arrêt à Dinosaur National Monument. Cette colline est l’ancien lit d’une rivière dans laquelle se sont accumulés des milliers d’os de dinosaures. Après des millions d’années de sédimentation, ils ont été découverts par squelettes entiers au siècle dernier. Très impressionnant !

DSC_0961.jpgDSC_0965.jpg

On mesure toute la grandeur d’un animal de la famille des diplodocus, rien que par la taille de son fémur !

BC12C63B2219AC6817DCC757FFE196FE.jpg

On longe le Colorado dans un canyon pour arriver à Moab, et Arches National Park. Les quelques jours dans la montagne nous ont presque fait oublier à quel point les paysages désertiques sculptés par les intempéries peuvent être grandioses.

DSC_0980.jpg

Il fait une chaleur à crever.

DSC_1045.jpg

On profite de chaque espace d’ombre, et on boit, on boit ! (oui oui, que de l’eau). Difficile de commenter plus ces paysages, il n’y a pas grand-chose d’autre à dire, c’est grandiose !

DSC_0996.jpgBB8F8B432219AC681721018EC53C1575.jpgBC243D472219AC6817B9B38AFBF2B413.jpgBC24997E2219AC6817B6A23625ABA9D8.jpgDSC_1024.jpgDSC_1030.jpgBBD01D782219AC6817FE1F3C881A92A5.jpg

On est aussi hébétés par le nombre de Français qu’on croise partout dans ces parcs nationaux. A croire que tout l’Utah est devenu une région française…
Sur les quelques heures de route en direction des plus beaux décors de western, on fait une halte pour apprécier des pétroglyphes dessinés par des Pueblos, Archaics et autres Utes. Certains dessins ont 2000 ans… Les plus fins spécialistes ne sont pas d’accords sur l’interprétation des ces graphismes, on vous laisse également y voir ce que vous voulez y voir…

BBDF81022219AC68178BA5855DD6ECC1.jpgBBE01D3D2219AC6817BE854087A7B9EC.jpg

La dernière étape de cet article se situe à Monument Valley, un des décors favoris de John Wayne, mais qui apparait aussi dans Retour vers le Futur 3 ou Forrest Gump. On ne voit rien venir, et PAF ! Tout à coup, au sommet d’une colline, ces « mesa » sont devant nous, impressionnantes et découpées par les vents, la pluie et la neige (bien que par 40 degrés, on a du mal à imaginer de la neige ici).

BBE0A2EF2219AC6817A153C6D6CFC0AF.jpg

On fait un petit tour en voiture, puis à cheval (un cadeau d’anniversaire qui arrive 7 mois après la date…) au coucher du soleil. Notre guide Navajo nous apprend quelques trucs et coutumes locales, nous raconte une ou deux légendes, nous parle du dragon endormi…

BBD312B32219AC6817208C060C4D0F3D.jpgBBD451692219AC6817309CFDFA805CEB.jpgDSC_0018.jpgDSC_0023.jpgDSC_0026.jpgBBD788E02219AC681776FB8F19148108.jpgBBDD09DE2219AC681737B18664CA4DE2.jpg

Le dragon endormi

DSC_0047.jpgBBDE4D502219AC68174D480A1B215752.jpgDSC_0054.jpg

Les sensations à cheval dans le silence du désert, au pas, au trot ou au galop sont enivrantes… On y resterait bien tout la soirée, toute la journée, toute la semaine !

Plein de photos par ici, avec même une vidéo d’un gars qui ne s’en sort pas si mal à dos de taureau…

Posté par Quentin. 22.07.2014 12:25 Archivé dans États-Unis Commentaires (0)

De Salt Lake City à Yellowstone

Salt Lake, ville et lac.

En ce dimanche, jour du seigneur, treizième du mois de juillet, nous débarquons à Salt Lake City, capitale du pays Mormon. C’est une ville très proprette, rien ne dépasse, et en plus c’est très calme parce qu’on est dimanche (je suppose…). C’est très propre et très rangé, une allure de ville parfaite, une allure seulement, parce qu’on croise beaucoup de sans abris, qui mendient… On ne reste pas longtemps, le temps de faire le tour de ‘’temple square’’, avec ces bâtiments mormons ‘’historiques’’. Je mets entre guillemets parce que le mec qui a écrit la bible des mormons, l’a fait fin 1800, donc bon. Et les mormons ont débarqué dans les plaines de l’Utah, leur terre promise, dans les années 1860. Il y a donc un grand temple, une chapelle, un tabernacle, des bâtiments administratifs et un ‘’visitor center’’ où on peut faire plein de recherches généalogiques (Philippe, on a vérifié, en fait, tu ne descends pas de Jésus, puisque tu es Dieu, ce qui est bien aussi…), et surtout te convertir au mormonisme, un vrai centre de propagande et de recrutement !

DSC_0510.jpgC026C8212219AC6817B2557A6A0749E7.jpgDSC_0515.jpgDSC_0524.jpg

Bref, on a moyennement aimé la ville, mais on en a profité pour aller voir le grand lac salé, et même camper sur Antelope Island, la plus grande ile sur le lac. Le paysage est très désertique, pas d’ombre et du gravier pour poser la tente. Parfait ! On tente une baignade en fin d’après-midi, pour nous rafraichir, mais le niveau est très bas, il n’y a pas beaucoup de fond, l’eau n’a pas l’air très propre et ca sent très mauvais, sans compter les milliers d’insectes sur la ‘’plage’’. Bref, autant de raisons qui font qu’on se limitera à la trempette des pieds.

BF97AFE62219AC681758454FD33CE8B4.jpgDSC_0546.jpgBF9883752219AC68179959285D677295.jpg

On aura quand même le droit à un superbe coucher de soleil sur le lac :

DSC_0554.jpgBF9AF48B2219AC6817FAB8082BC20FA4.jpg

Grand Teton National Parc

Prochaine étape : Grand Teton National Parc, nommé ainsi par les premiers Français à arriver sur les lieux, qui ont trouve que les sommets des montagnes ressemblaient à des tétons. Il y a aussi d’autres noms bien français, pour les rivières des environs, tels ‘’nez percé’’ par exemple…
Après 6h de route, et un passage rapide dans l’Idaho, on arrive dans le Wyoming. Fini le désert, le paysage se verdit petit à petit et la température descend. C’est plus respirable, on est contents de retrouver des arbres et il y a même de la neige sur les sommets, on change de décor.

DSC_0589.jpgDSC_0600.jpg

A peine arrivés au camping, on nous met en garde contre les ours, qui se baladent dans le parc et sont attirés par la nourriture. Il faut faire attention à tout et ne rien laisser dehors… Ambiance un peu anxiogène du coup mais bon, on hésite quand même à laisser un pot de miel dehors pour en voir un de près… Malheureusement, pas de nouvelle des ours pendant notre court séjour à Grand Teton, mais de belles balades autour des nombreux lacs de la région, avec les forêts de pins en décor et les montagnes enneigées en fond… A noter aussi un très beau concours de ricochets.

DSC_0626.jpgDSC_0633.jpgDSC_0663.jpgDSC_0667.jpg

Yellowstone National Park

Un peu plus haut (à la limite du Montana), et point le plus au nord de notre périple, on s’arrête à Yellowstone pour 2-3 jours, le temps de découvrir ce parc immense, composé lui aussi principalement de forêts de pins et de montagne, mais connu surtout pour son activité volcanique variée : sources chaudes, piscines de boue et geysers sont omniprésents, et le long de la route, on voit de nombreuses colonnes de fumée s’élever dans le ciel, les ruisseaux sont chauds et dégagent de la vapeur d’eau. Le tout donne une ambiance très originale.

DSC_0675.jpgDSC_0689.jpgDSC_0695.jpgDSC_0698.jpg

Durant nos balades, on côtoie de très nombreux geysers (coniques ou fontaines), on assiste même à quelques éruptions, c’est impressionnant ! Le sol prend des couleurs intenses : blanc, orange, rouge, vert, et les trous d’eau chaude offrent un dégradé du blanc au bleu turquoise en passant par l’orange magnifique. Les couleurs sont dues aux bactéries qui vivent dans l’eau. En fonction de la température, on trouve différents types de bactéries, de différentes couleurs. On en prend plein la vue en tout cas ! Je vous mets quelques photos pour donner un aperçu, mais le mieux c’est encore de venir voir !

DSC_0706.jpgBFD4D21F2219AC6817E0919BA2DF7D52.jpgDSC_0733.jpgDSC_0740.jpg90_BFE19F872219AC6817F71802D970855D.jpgDSC_0767.jpg

Pour changer des geysers, on a aussi vu des cascades impressionnantes, des bains bouillonnants d’acide sulfurique et des paysages de montagnes magnifiques, agrémentés de neiges éternelles…

DSC_0826.jpgDSC_0865.jpgBFEBBD5D2219AC6817E55E85629F1B9F.jpg

Pour la vie sauvage, c’est aussi assez riche, on trouve des bisons, des biches, des cerfs, des élans et des ours encore et toujours ! Et cette fois on a été chanceux puisqu’on a pu apercevoir un bison qui ruminait peinard et même un ours, enfin une ourse et son petit (de loin et on ne pouvait pas s’arrêter mais quand même)! Et sur le chemin du retour, des centaines de bisons, en troupeau, ou bien seuls au milieu de la route… Et puis des marmottes, des pélicans, bref, une faune variée et peu farouche !

BFE7E9912219AC6817F77BC2390922DA.jpgBFECF5AC2219AC68177DDB7344175CD0.jpgDSC_0852.jpgBFEF7C832219AC68175EC313A989D29B.jpg

Plus de photos de Salt Lake ici, de Grand Teton ici, et de Yellowstone par !

Posté par Melinda O 17.07.2014 14:24 Archivé dans États-Unis Commentaires (3)

Grand Canyon, Lac Powell,

et quelques parcs de l'Utah


Voir Y'a quoi de l'autre côté? sur la carte de Quentin..

Trop de civilisation tue la civilisation. Alors direction les parcs nationaux pour les prochaines semaines. Le programme est ambitieux, la route est superbe, les paysages qu’on traverse sont époustouflants.

DSC_0221.jpg

On commence par un des parcs nationaux américains les plus connus, le Grand Canyon. Après beaucoup de route en provenance de Las Vegas, on est accueillis sur notre place de camping par un cerf aux dimensions peu communes en Europe. Ses bois font plus d’un yard de long ! (on vous laisse vous débrouiller pour les conversions, on s’est tout à fait américanisé de ce point de vue-là … ;) )
Le temps de manger, on arrive trop tard pour le coucher de soleil. Qu’à cela ne tienne, on est bon pour le lever de l’astre solaire le lendemain matin ! Debout bien tôt, trop tôt en fait. Ben oui, en passant du Nevada à l’Arizona, on a change de fuseau horaire, alors on a changé d’heure. Mais sauf qu’il ne fallait pas parce qu’il n’y a pas d’heure d’été en Arizona… Bilan, on s’est levé une heure trop tôt ! Du coup on a les meilleures places, mais ca caille sacrement à cette heure-ci…

C5EB59BA2219AC68178B68410423DB89.jpgDSC_0253.jpg

Une bonne sieste plus tard, on part randonner en direction des bas-fonds du canyon. 900 pieds de descente nous donnent un bon aperçu, on a l’impression d’être toujours aussi loin du Colorado qui coule au fond ! Parfait pour se rendre compte de l’immensité (qui n’apparait pas sur les photos) de ce canyon…

DSC_0262.jpgDSC_0276.jpgDSC_0288.jpgC606A83D2219AC6817B13FCB052E041B.jpgC6199F3E2219AC68173BD2646665B5DF.jpg

La remontée se fait à plus petite vitesse, on assiste à une demande en mariage en direct sur le grand canyon !
Petit tour pour voir d’autres points de vue, mais l’orage imposant qui se rapproche raccourcit un peu notre journée. On passe donc la soirée tranquilles à faire des jeux au sec.
Sur la route du lac Powell, on profite des derniers points de vue sur le grand canyon. Les paysages le long de la route, très désertiques, sont impressionnants, colorés de rouges, de jaunes, d’oranges, de blancs, sous un ciel avec quelques nuages qui rajoutent au coté grandiose du paysage. Un petit arrêt dans le Glen Canyon pour voir ce fer à cheval, le plus connu du Colorado, et on file se baigner dans le lac Powell.

DSC_0336.jpgDSC_0325.jpgC63514992219AC6817EC492C044827C9.jpgC63EBD9B2219AC6817BE4015910F441B.jpg

Ca fait du bien ! Et puis le décor est à peine croyable ! La route qui nous emmène à Kanab, puis au Zion National Park nous fait découvrir de grandes plaines et de nouvelles formations géologiques colorées et impressionnantes. On est littéralement bouche bée en regardant le paysage défiler !

C643D4032219AC68172B7B194CDA12BA.jpg

Une bonne nuit dans un camping aux allures de brocante, et on arrive dans le Zion National Park, baptisé ainsi par les colons mormons qui y ont vu une terre sainte. C’est très beau, en effet, de là à dire que c’est une terre sainte…

CA79B3362219AC6817D14DD8501E84F8.jpgDSC_0406.jpgDSC_0387.jpgDSC_0382.jpg

La météo est incertaine, mais on arrive à passer entre les gouttes, et on profite pleinement des ces vues spectaculaires pendant une promenade, puis une rando à-pic assez longue. La fin de la rando est vertigineuse, et je n’accompagne pas mes acolytes jusqu’au bout. J’aurais vu voler de nombreux aigles en les attendant un peu plus bas !

CAA77CD92219AC68178EB3F4697E5BE0.jpgDSC_0421.jpgDSC_0418.jpgCA8D8D842219AC6817D516D3ACBEAD80.jpg

Notre dernière étape dans les parcs nationaux de l’Utah (avant d’y revenir la semaine prochaine) se nomme Bryce Canyon. Difficile à décrire, mais les vues sont à nouveau époustouflantes, et on reste bouches bées du haut du canyon, avant de descendre et de profiter de la fraicheur du matin pour randonner tranquillement. Il semblerait que Bryce Canyon ait récemment été annexé par la France, au vu du nombre de touristes français qu’on y croise en quelques heures…

CAC3EB3B2219AC681724EE74C96E9ACC.jpgCAD7A87E2219AC681770643D4647CC55.jpgDSC_0479.jpgCACBAFFA2219AC6817F8943C831ABB95.jpg

En route pour Salt Lake City, la capitale des mormons, et un paradis pour les généalogistes !

Plus de photos par ici.

Posté par Quentin. 12.07.2014 20:51 Archivé dans États-Unis Commentaires (2)

De Los Angeles à Las Vegas…

Dernière ligne droite du voyage, la traversée des US de Los Angeles à New York. On choisit de passer rapidement en Californie, car on y est déjà passé, il y a 2 ans et demi. On récupère donc la voiture à l’aéroport, une Toyota Corolla (qui n’est pas encore baptisée), mais qui est assez spacieuse, pour pouvoir accueillir nos collègues de voyage...

DSC_00001.jpg

Nous voilà partis sur les routes donc, 22h heure locale, avec pour première mission de sortir de Los Angeles, sans se perdre ! Et c’est mission réussie, grâce, il faut bien l’avouer, à mes talents reconnus de copilote ! Et pour notre première nuit eh bien on dort dans la voiture, sur un parking au bord d’un lac. Le verbe dormir est mal choisi, ce sera plutôt nuit blanche pour moi… Et dès les premiers rayons du soleil, on comprend ce qui va nous attendre pour les prochaines semaines : un remake du désert Australien en été.

DSC_0002.jpgB19FB5BB2219AC6817EBB60349B73C1C.jpg

Il fait déjà très chaud, très tôt, et on reprend la route, fenêtres ouvertes et transpiration dégoulinante (aaaah les bon souvenirs qui ressurgissent) direction Barstow, ville la plus proche pour faire nos courses et profiter des magasins d’usine pour acheter 2 ou 3 fringues pas chers ! Et oui, il faut bien préparer la rentrée, et à 11 dollars le jeans Levis, on en profite ! On a 2 jours avant de retrouver Michou à Las Vegas, alors on passe nos derniers jours tous les deux en visitant quelques parc nationaux dans le désert Californien… On a du mal à s’habituer à la chaleur, avec des pointes à 114 F à l’ombre dans la journée et des températures atteignant les 35 C des 8h du mat’. Alors on reprend les bonnes habitudes, levés à 5h30 pour profiter de la « fraicheur ».

B1A05FCC2219AC681708D7DF51CBF7BD.jpg

On s’arrête à Mojave National Park, où on dort au milieu d’un décor de western splendide, sous les hurlements des coyotes, et où les formations rocheuses nous rappellent parfois l’Australie (et oui, pour l’instant, c’est difficile de ne pas comparer…).

B1BDCDCD2219AC6817D02DD288F9BC0F.jpgB1BED0D32219AC68176A4BBA9A7AAB4A.jpgB1BFFBCE2219AC681795642AEAD164B2.jpgB1C021702219AC68175AABBD8762490B.jpg90_DSC_0028.jpg

Etape suivante : les bords du Lac Mead, pas loin de Las Vegas. On pensait pouvoir se baigner mais le niveau de l’eau a tellement baissé que ce n’est plus vraiment possible. Le niveau est descendu de 10 mètres depuis janvier et de plus de 100 mètres en 25 ans. C’est un lac artificiel, qui alimente en partie Las Vegas, la Californie et le Mexique. Il fait tellement chaud qu’on monte seulement la moustiquaire de la tente et qu’on laisse la porte ouverte pour se faire un peu d’air. La température ne descend même pas pendant la nuit… On boit beaucoup (d’eau) pour compenser…

B1C0F9B62219AC6817CBFDCF7B66356E.jpgB1C16C0B2219AC68171EF7FA4DE89A96.jpg

On fait un arrêt à Valley of Fire national Park, aux couleurs splendides : du rouge au blanc, en passant par le jaune le orange et aussi le violet et puis du noir : des roches volcaniques. Je ne pensais pas en trouver là. Au cours de nos balades matinales, on peut voir encore pas mal de vie, des lapins, des lézards, des traces de tortues, des mouflons ( !?), et beaucoup d’oiseaux, de grands aigles et des corbeaux… Et puis les couleurs sont vraiment superbes, un bel avant goût de ce qui nous attend les prochaines semaines.

B1C1F6502219AC68170A561EA9E2E3A0.jpgB1C215E12219AC68176E887688382AC2.jpgB1C28F072219AC681712E9247092B4D2.jpgDSC_0071.jpg90_B1CF29FB2219AC6817696CBE70D3C8FA.jpg

Mais d’abord, Las Vegas, ville du péché, où on chope Michou à l’aéroport en fin d’aprèm. On passe notre première soirée à déambuler downtown, entre les magiciens, les mecs déguisés, cupidon en string, bref un joyeux bordel, et toute la démesure américaine concentrée dans ce quartier. Il y a même un resto ou tu peux manger gratos, si tu pèses plus de 175 kg, si, si… Par contre si tu crèves la dalle et que tu es famélique, tu peux te brosser ! Le quartier est aussi parsemé de chapelles, pour se marier vite fait bien fait ! Et puis bien sur, les éternels casinos, partout, partout. Michou s’essaie aux machines à sous sans grand succès…

B1F08D0D2219AC6817622EBB8120FC4E.jpgB1F230682219AC681759AEEB23AC44F9.jpg90_DSC_0100.jpg90_B1F4B48F2219AC68175A6520CF23FB2F.jpg

Le lendemain, on se concentre sur le ‘’Strip’’, Las Vegas Bvd, avec ses casinos exubérants de part et d’autre de la rue. Chaque établissement a une thématique et on s’est baladé à Venise, avec reconstitution des canaux en intérieur, gondoliers qui chantent a capella et tout et tout, Paris, avec la tour Eiffel et la gare Montparnasse, New York, Louxor, bref les bâtiments sont impressionnants, gigantesques et le nombre de machines à sous et de tables de jeux est tout simplement hallucinant !

DSC_0117.jpgB1F7E1E62219AC681717A00BAFB34810.jpg90_B1F8E5A12219AC6817BE755671FBD4C0.jpg90_B1F971492219AC6817BC332AE6455B45.jpg90_DSC_0159.jpgB1FA6FC82219AC681768A0AD65001A2C.jpgB1F9F8672219AC68175DF4D918ADE8FA.jpg

On va aussi voir les flamands roses du flamingo, le MGM Grand, le château d’Excalibur, les paillettes du Cosmopolitan, le palace de César, le Bellagio et ses fontaines gigantesques, le Mirage et les galions de Treasure Island... On s’arrête régulièrement pour perdre des billets de 20 dollars… Et puis on a trouvé un verre de 1 yard de long, rempli d’un cocktail pour se désaltérer, très lourd et pas très pratique pour boire, mais c’est rigolo !

90_DSC_0168.jpgB1FC2BF52219AC68175DED1108A3D1FC.jpgB1FD22E62219AC6817634E1322CF87E9.jpgDSC_0205.jpg

Et surtout une collection de photos incongrues, on se prête au jeu ou pas hein. Et puis à la nuit tombée, les lumières s’allument et c’est encore un autre visage de Las Vegas qu’on peut admirer !

B1FE0CFA2219AC681769FB58577AC5AB.jpg90_B1FCABB62219AC68173AA9D228E1DDB0.jpgDSC_0212.jpg90_DSC_0220.jpg

Bon une journée et demie ca nous a suffit. La découverte laisse assez vite place à la réalité : les quartiers alentours sont très pauvres, beaucoup de mendicité, de gaspillage… Il fallait le voir pour le croire, maintenant, retour à la réalité et retour à la nature Américaine, qui nous enchante vachement plus !

Encore plus de photos par ici, et par !

Posté par Melinda O 07.07.2014 10:00 Archivé dans États-Unis Commentaires (4)

La vie au pays des ukulélés, des surfeurs, et de l’Aloha

On ne savait pas trop à quoi s’attendre à Hawaii, on avait vu les US déjà (la Californie, la Californiiiiiiiie…), et on venait des iles du Pacifique qui partagent la même culture polynésienne. On se demandait ce que donnerait le mélange des 2. Bon ben c’est les Etats-Unis qui gagnent…

DSC_0018.jpg

Sur les iles, contrairement à ses consœurs polynésiennes Fiji et Vanuatu, plus aucune habitation traditionnelle, et peu ou plus de savoir faire traditionnels non plus. Seuls subsistent les spectacles de danses pour les touristes qui viennent en tour, et ils sont nombreux, principalement de Chine et du Japon. Plus rien de polynésien donc, plus de racine de taro, des fruits importés de partout, et surtout des papayes OGM, dont on peut lire les bienfaits dans les magazines de Hawaiian Airlines (le scandale). Bref, des OGM donc et ô surprise dans tous (ou quasi) tous les produits de supermarchés (bio ou non), on trouve pléthore d’additifs (genre 130% de vos besoins journaliers en vitamine C couverts par un verre de ce jus de fruit !!!!??!?!), des vitamines de toutes sortes ajoutées, des minéraux, des trucs, des bidules, bref, on en bouffe de la merde. On a hâte de rentrer en France pour manger des trucs normaux ! On retrouve aussi les grosses voitures américaines, les rues à 6 voies, les autoroutes à 12, même sur une petite ile ! Bref, le coté obscur des US quoi !

DSC_0024.jpg8BFBF3A42219AC68173D28ED92698E1B.jpg

Fort heureusement, on a aussi découvert sur Big Island, tout plein de gens conscients qui se bougent pour se rediriger vers le local, ce qui est particulièrement important quand on vit sur une ile perdue au milieu du Pacifique. Des communautés qui vivent doucement et simplement (on a bien appris à prendre le temps !), des gens adorables, qui se soucient de leur impact sur l’environnement dans lequel ils vivent, qui haïssent Coca Cola et ne vont jamais au McDo (et qui ne sont pas gros…), bref le coté qui se réveille des US. Alors ça c’était cool. On a fait de supers rencontres chez Nadia. Et puis, tout autour de l’ile de nombreux artistes et fermiers vendent leur produits, on a vu beaucoup de petites villes alternatives comme ca…C’était chouette, on restera sur cette bonne note avant de se diriger vers le continent !

DSC_0118.jpgDSC_0119.jpg8C4402FC2219AC68171DA7F85B091F11.jpg8C474F372219AC68172B0A581F382F3D.jpg8C4B33182219AC6817FD8AB28F8808E1.jpg

Un petit point budget aussi parce que je suis sure que vous êtes curieux et que ca vous intéresse ! On avait revu notre budget initial (1500 euros) grandement à la baisse (1000 euros), parce qu’on n’avait pas le choix (vous pouvez toujours envoyer vos dons, parce que là ca se complique)… Bon on a réussi à s’y tenir en faisant du camping uniquement dans les state Park, ce n’est pas trop cher, mais ils ne sont pas ouverts tous les soirs de la semaine, et en mangeant peu. La bouffe est chère sur l’ile, on récupérait les trucs presque périmés du supermarché, et bien sur pas de resto, pas de bar, rien, nada… Finies les vacances !

8C4D707C2219AC6817663F4DF91D148C.jpgDSC_0070.jpg

La plupart des trucs à voir sont payants : on a refusé de payer 5 dollars pour un point de vue sur une cascade, ou 3 dollars pour un point de vue sur la vallée… Bref en enlevant tous ces trucs payants, ben on a fait beaucoup de plage et quelques marches, sans oublier le PN des volcans…

8C525CD42219AC68177DB9BA9B205655.jpg8C6844F02219AC6817E2041E481F11F7.jpgDSC_0239.jpgDSC_0284.jpg8C6CE9742219AC6817543A4A059FAB56.jpg8C6DF4832219AC68174D2C7606139A86.jpg

Mais de toute façon il faisait trop chaud pour travailler !

8C6F3F392219AC68172ECC650862F9A4.jpg

Plus de photos par ici!

Posté par Melinda O 01.07.2014 17:09 Archivé dans États-Unis Commentaires (0)

(Articles 1 - 5 sur 95) Page [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 .. »