Un blog Travellerspoint

La West Coast (de Nouvelle-Zélande)


Voir Y'a quoi de l'autre côté? sur la carte de Quentin..

On s’apprête, pendant cette étape, à recevoir beaucoup de flotte sur le coin du nez. Cependant, plus on s’approche de la côte, en traversant les montagnes, et plus le ciel s’éclaircit… Bonne nouvelle !
La route de montagne est superbe, on a presque envie de dire « comme d’hab ». On s’arrête de temps en temps pour regarder des cascades (et laisser un peu de temps aux freins pour refroidir dans les descentes). Melinda frôle la mort en glissant sur un rocher ! Rien de plus que quelques bleus, mais elle me file une belle frayeur ! Tout ça pour une cascade… ;) Les arrêts sont courts, il y a beaucoup de sandflies, et ces petites bébêtes sont très agressives…

0F5EC5892219AC681790E6F9BAD94B29.jpg

La cascade de la mort

Le temps est finalement au beau fixe, et le soleil nous quittera pas pendant notre court passage sur la côte Ouest. La côte est découpée, et la route qui la longe est vraiment panoramique.

DSC_0809.jpg

On fait un arrêt pour une rando au glacier Fox. Ça monte ça monte, et on finit par voir le glacier, sans doute en petite forme puisque c’est la fin de l’été. Impressionnant tout de même !

DSC_0771.jpg

Evidemment, sur le chemin, il a y des torrents à traverser, et je me trempe les pieds jusqu’aux genoux sur un chemin conseillé par Melinda… Merci pour le conseil !

0F6498BB2219AC681726DD2619247849.jpgDSC_0778.jpg

Passage « facile » pour Melinda

Les chaussettes accrochées aux fenêtres par l’extérieur, on reprend notre route vers le Nord. On s’arrête sur le lac Waipahu (ou quelque chose du genre) pour boire l’apéro et profiter du coucher de soleil.

DSC_0781.jpg0F7FB55D2219AC68176F2E9BDFE7616C.jpg

Bon anniversaire Florian !

Le lendemain, on reprend la route côtière pour aller voir les Pancake Rocks, à Punakaiki.

DSC_0857.jpg

Je découvre la surimpression, il y a du potentiel, mais je n’en suis qu’à mes débuts…

DSC_0838.jpg

Les vagues se fracassent en bas des rochers, à coups de Baoum et de Splashs ! On découvre les palmiers Nikaus et les pins podocarpes, espèces témoins de l’époque préhistorique.

DSC_0830.jpgDSC_0820.jpg

On continue notre périple par une petite visite de grotte à la lumière de nos lampes frontales faiblardes, et on s’arrête une dernière fois sur une plage, où on trouve quelques pierres de jade… Ça fera un beau souvenir, et peut-être quelques bijoux un jour ?

DSC_0876.jpg

Notre route nous emmène maintenant de retour dans les terres, du coté des lacs Nelson pour passer la nuit avec des sandflies par milliers, puis demain vers le Nord pour aller voir la côte Nord et ses ressources multiples !

DSC_0908.jpg

Bientot plus de photos des paysages (et de couchers de soleil)...

Posté par Quentin. 22:15 Archivé dans Nouvelle-Zélande Commentaires (0)

Wanaka


Voir Y'a quoi de l'autre côté? sur la carte de Quentin..

Après pas mal de route pour partir de Milford Sound (rien à voir avec l’Australie, mais on a quand même fait plusieurs centaines de kilomètres au son d’Ella Fitzgerald, Jerry Lee Lewis et l’immanquable Janis Joplin), on passe un col enneigé, et nous voici au bord du lac Wanaka, à Wanaka, et plus précisément dans le petit camping de Albert Town.

DSC_0664.jpg

Le camping est au bord de la rivière et autour d’un ancien cimetière, c’est un peu étonnant. C’est une excellente occasion de se cuisiner un petit canard bien frais (qui sera ensuite baptisé Falzard le Canard).

DSC_0684.jpg

Au programme de cette étape, une bonne rando pour aller voir la vue du haut du Roy Peak. 2 bonnes heures de montée sans arrêt ni passage à plat, ca fait les mollets et les cuisses ! Après un petit calcul, on aura monté 1 mètre de dénivelé toutes les 8,5 secondes environ, et ce pendant 2 heures et demie !

97AA5A332219AC6817E7C4FFE7234459.jpgDSC_0701.jpg

Quelques collègues randonneurs
Les nuages s’en vont au fur et à mesure qu’on se rapproche du sommet, mais le vent souffle en altitude, alors ca pèle quand même ! La vue est vraiment sublime du haut du pic, on en prend (à nouveau) plein les yeux.

DSC_0713.jpgDSC_0715.jpg97ADC00A2219AC6817ECA5DE8888F5DC.jpg97AE71D82219AC6817871037429CB646.jpg

Les températures fraiches nous incitent à pique-niquer plus bas, tout de même…
L’après-midi, pour se décrasser, petite promenade jusqu’au Diamond Lake, l’eau est fraiche, ca fait du bien aux pieds !

97C4BB1A2219AC68175893EEB6D79E09.jpg

Et comme on a bien marché et qu’il y a un super camping à Wanaka (qu’on vous conseille vivement pour votre prochain séjour), on profite du sauna et du spa pour se détendre. Parfait pour être frais et dispo pour la côte Ouest, où il pleut 8500 mm par an ! (moyenne max en France : 1700 mm dans les Alpes. Enfin, avant l’hiver dernier…)

DSC_0740.jpg

Plus de photos de la rando (entre autres) ici !

Posté par Quentin. 14:36 Archivé dans Nouvelle-Zélande Commentaires (6)

Milford Sound et Fiordland National Park

On repart d’Invercargill plein d’espoir après ces épisodes pluvieux. On a réservé une croisière sur le Milford Sound (un fiord, au nord du parc national) pour le lundi matin, ce qui nous laisse le dimanche pour faire la route tranquille et quelques randos dans le parc. On se rend vite compte, en arrivant à l’extrême sud du parc, que sans doute, la pluie n’en avait pas fini avec nous (après l’avoir tant attendu en Australie…).

CB288D512219AC6817937127267B8516.jpgDSC_0489.jpg

On arrive à Te Anau pour le déjeuner. Il pleut sans discontinuer depuis 9h ce matin. Du coup on inaugure la voiture pour un pique nique avec vue sur le plus grand lac du pays, le lac Te Anau, donc :

CB3269342219AC6817AD64BF4D686601.jpg

Toujours plein d’espoir, et sans être sortis de la voiture depuis 9h, on prend la direction de Milford Sound, en longeant le lac. Une accalmie nous permet de nous dégourdir les jambes 5 minutes.

DSC_0496.jpgDSC_0502.jpg

On croise un troupeau de mouton, mais toujours impossible de sortir de la voiture. On ne peut même pas admirer la vue sur la vallée, complètement encombrée de nuage. Autant dire que pour les randos, c’est râpé aussi !

DSC_0504.jpg

Budget serré oblige on prévoit de dormir dans le parc national en attendant la croisière du lendemain matin. Comme tous les campings dans les parcs nationaux, seulement 2 toilettes et une table de pique nique même pas abritée. On arrive a destination en avance, vers 15h30, puisqu’on a pas pu se promener. Voila. Ne reste plus qu’a s’occuper pour attendre le lendemain. On ne peut pas planter la tente alors on dort dans la voiture, de laquelle on sort 2 fois 3 minutes pour aller au toilettes. A 21h, on a déjà passe 12h sans sortir, belle perf. On joue à un jeu de carte, on prend l’apero, on se fait des sandwiches (encore !), et on se brosse les dents, le tout dans la voiture. On se glisse dans le duvet, on penche les sièges et on croise les doigts pour que demain, le temps soit dégagé ! Mais cette journée sera quand même classée 2eme journée la plus pourrie après celle de Bee Gees.

DSC_0514.jpgDSC_0522.jpg

Le réveil a 7h est un peu salvateur, la pluie a cessé (Hourra !). On peut même se faire un café/thé chaud avant de décoller direction Milford Sound. Apres quelques km, on aperçoit le ciel bleu, et les premiers monts enneigés. La journée de la veille est déjà loin, et on admire le paysage emmitoufles dans nos pulls, avec le chauffage a fond…

CB5F68042219AC6817FD098603BFF7F0.jpgDSC_0537.jpgDSC_0544.jpgDSC_0549.jpg

La croisière d’1h45 sur le fiord est superbe, bien que très très très fraiche. Il y a très peu de monde sur le bateau, et le thé et le café coulent a flot ! Ca fait du bien ! Et puis on est même réchauffés par quelques rayons de soleil qui percent entre les montagnes et les nuages.

DSC_0558.jpgDSC_0564.jpgDSC_0568.jpgDSC_0577.jpg

Le sommet le plus haut du fiord culmine a presque 1700 m, et comme on est au niveau de la mer, c’est très impressionnant a voir, tout comme les multiples cascades et les colonies de phoques a fourrure ou de dauphins. On en prend plein les yeux !\

DSC_0596.jpgDSC_0609.jpgDSC_0620.jpgDSC_0624.jpg

Sur le retour, on a même le droit a des chutes de neige, si, si, la preuve en image :

DSC_0632.jpg

Et puis la vue étant un peu dégagée, on peut faire quelques arrêts dans la vallée.

DSC_0639.jpgCB7CABC42219AC68171C79713F63E04E.jpg

Toutes les photos ici!

Posté par Melinda O 14:04 Archivé dans Nouvelle-Zélande Commentaires (1)

The Catlins


Voir Y'a quoi de l'autre côté? sur la carte de Quentin..

Les Catlins sont un parc national. C’est une région située entre Dunedin et Invercargill (vous devinez par les noms des villes l’influence écossaise dans le coin…). On s’est arrêté plusieurs fois sur la route pour profiter de quelques points de vue et de courtes balades. On n’a pas osé s’aventurer trop loin de la voiture à cause de la météo peu engageante…
Premier arrêt à Kaka Point, pour une pause pipi, avant d’arriver à Nugget point où la mer était d’huile.

DSC_0416.jpg

Je ne vous dis pas quels animaux on a pu voir, mais il y en a une bonne vingtaine sur la photo suivante. (il y a d’autres photos avec zooms numériques sur notre compte flickr si vous avez besoin d’indices).

large_37CFAC5E2219AC6817AF49BF90843799.jpg

La météo n’est pas clémente, mais la vue n’en est que plus belle. Les couleurs du ciel et de la mer, sur la côte découpée, sont parfaites comme décor pour un petit pique-nique venteux.

DSC_0424.jpgDSC_0428.jpg

Un autre arrêt à coté de Papatowai pour voir la marée montante dans un petit golfe. Avec le vent et le ciel couvert, la mer est belle…

DSC_0447.jpg37D34E0D2219AC68174671B03C601685.jpg

On continue notre route jusqu'à Purakaunui Falls, pour voir les cascades les plus connues de Nouvelle-Zélande (elles sont sur toutes les brochures, parait-il).

37D4C1392219AC6817817FADFD07B29A.jpg

Pause suivante aux cascades de Mac Lean, après une petite marche agréable dans la forêt humide, 22m de haut et à mon gout plus belles que celles de Purakaunui.

DSC_0469.jpgDSC_0465.jpgDSC_0474.jpg

Dernière halte à Slope Point, le point le plus au Sud de notre périple (et le plus au Sud de l’ile du Sud, mais pas de la Nouvelle-Zélande), mais on ne sort pas de la voiture, il pleut trop !

DSC_0475.jpg

On continue notre route en faisant peur aux moutons, et comme la pluie ne s’arrête pas jusqu'à Invercargill, on se trouve un camping avec un coin cuisine bien chauffé !

Après 6 mois de trajet vers l’Est et vers le Sud, on a atteint le point le plus méridional. Il nous reste 6 mois pour remonter, toujours en partant vers l’Est, et vers le Nord cette fois ! C’est parti dès la prochaine étape, direction le lac Te Anau et Milford Sound ! (toujours sous la pluie ? suspense !) Ces six premiers mois sont passés très vite, et très lentement en même temps. L’atterrissage à Bangkok semble dater d’hier et d’il y a une éternité… On relit de temps en temps une page au hasard de notre carnet de voyage pour raviver les souvenirs. Il nous reste 6 mois, six mois seulement, et encore six mois ! On est à la fois excités d’avoir encore plein de choses à voir, de gens à rencontrer, de trucs à gouter… et le froid momentané nous décourage un peu. Mais la majorité du temps, on a du mal à assouvir notre soif de découvertes, et je crois que ce sera dur de s’arrêter…
On a déjà hâte aux prochaines aventures, avec une petite croisière prévue pour après-demain !

Déjà plus de photos (et d’indices !) ici.

Posté par Quentin. 17:34 Archivé dans Nouvelle-Zélande Commentaires (2)

D’Oamaru à Dunedin et Otago Peninsula

Après cet épisode montagneux ensoleillé, on regagne la côte Est, à Oamaru, pour trouver des nuages, du genre coriace. On visite donc la ville d’Oamaru sous la grisaille : de grands bâtiments victoriens, un petit port de pêche, et des artisans à gogo qui exposent leurs œuvres dans des hangars. On flâne dans les rues, et parmi les expos. On croise même un bi (le vélo). On a un peu l’impression de se balader au siècle dernier.

DSC_0292.jpgDSC_0293.jpg36B9839D2219AC6817BCE0D667A4B18E.jpg

A l’époque de l’arrivée des Européens, dans les années 1850, Oamaru était une des villes principales de Nouvelle-Zélande, très animée, en particulier à l’époque de la ruée vers l’or. Sur le port, on peut voir les vestiges des grues de l’époque, des wagons et des grands entrepôts, réhabilités en brasseries, ou cafés… Le tout donne une ville très sympathique. Sans compter les jardins botaniques, qui sont aussi très chouettes.

DSC_0297.jpgDSC_0303.jpgDSC_0305.jpg

Dans les environs, on fait quelques pauses touristiques, pour observer des peintures maories, dans les grottes calcaires des collines environnantes.

DSC_0269.jpg36C993DB2219AC68179A2562ABD7AA68.jpg

Petite pause aussi aux Elephant Rocks, des formations géologiques qui ressemblent à des éléphants (??). En tout cas, ce sont de gros cailloux gris, au milieu d’un champ de vaches (dit comme ca, c’est moins glamour, mais bon). Sur la côte, les Moeraki Boulders sont de gros cailloux (encore !) sphériques, abandonnés sur la plage. C’est rigolo !

DSC_0272.jpgDSC_0271.jpgDSC_0313.jpg36D2868B2219AC681723F8922E6808CE.jpg

Cette fois encore, on trouve un bon spot pour dormir gratos au bord de l’eau…Elle est pas belle la vie !

DSC_0327.jpgDSC_0336.jpg

Toujours sous la grisaille, on descend vers Dunedin et Otago Peninsula. Le temps étant vraiment terrible, on se met à l’ abri dans le musée des colons de l’Otago (vous pouvez y aller sur les jeux de mots…), qui nous occupe 2h30. On était bien au chaud, c’était très intéressant, mais on n’avait plus de monnaie pour le parking ! On était quand même très beaux, dans les tenues d’époque !

DSC_0338.jpgDSC_0341.jpg

La ville de Dunedin a été très influencée par les écossais, et ca se sent ! Au moins 4 brasseries, et des bâtiments imposants, et surtout pluie et vent ! Mais aussi la rue la plus pentue du monde, plus de 35%, et au maximum 1m de dénivelé pour 2.86 m… Bref, passionnant, n’est ce pas ? En tout cas, assez impressionnant !

DSC_0349.jpgDSC_0351.jpgDSC_0412.jpg

La péninsule, à l’Est de la ville, offre de très beaux paysages les jours de beau temps. On peut aussi avoir la chance d’y voir des albatros, des pingouins bleus, des manchots à œil jaune ou encore des lions de mer.

Nous on la parcours sous un ciel changeant, pluie, éclaircies, grêle, arc-en-ciel, et au final, le rendu est plutôt pas mal !

DSC_0367.jpgDSC_0369.jpgDSC_0372.jpgDSC_0373.jpg

A l’extrémité de la péninsule, on aura même le privilège de voir des albatros, en chair et en plume !

DSC_0377.jpg

La route de la crête n’est pas mal non plus. On slalome entre les vertes collines, parmi les champs de moutons !

DSC_0400.jpgDSC_0401.jpgDSC_0404.jpgDSC_0407.jpg

Après tout ca, on aura bien mérité notre bière au pub ! Et ils sont forts en bière, ces Néo-Zélandais !

DSC_0410.jpg

Encore plus de photos d'Oamaru et les environs: ici, et de Dunedin et Otago Peninsula:.

Posté par Melinda O 17:03 Archivé dans Nouvelle-Zélande Commentaires (1)

(Articles 41 - 45 sur 105) « Page .. 4 5 6 7 8 [9] 10 11 12 13 14 .. »